Intelligence émotionnelle : la forme d’intelligence à développer en tant qu’employeur

Intelligence émotionnelle : la forme d’intelligence à développer en tant qu’employeur

L’intelligence émotionnelle peut-être définie comme la capacité de percevoir de manière pertinente les émotions des siennes, des autres et comprendre les signaux en général. Cette forme d’intelligence à largement été développée par John Mayer et Peter Salovey.

A compétence égale, l’intelligence émotionnelle c’est ce qui va faire la différence dans votre capacité à vous comprendre et à comprendre les autres. Vous serez ainsi en mesure de comprendre les signe du non-verbal ainsi que les signaux faibles dans une communication.

Vous n’êtes pas encore convaincu de son intérêt en tant que chef d’entreprise, manager ou employeur ?

Un chiffre à connaitre :

90% de la différence entre un bon leader et un moins bon leader se situe dans la capacité a décrypter les signes.

L’intelligence émotionnelle c’est donc la base.

C’est votre différence dans le monde du travail en tant que manager, chef d’entreprise ou employeur. A vous de la cultiver.

L’intelligence émotionnelle une composante de l’intelligence

L’intelligence émotionnelle n’est qu’une des formes d’intelligence.

9 types d’intelligence

Les différentes formes d’intelligence ont été définition par Howard Gadner.

Chaque individu dispose de plusieurs formes d’intelligence qui sont plus ou moins développées en fonction de notre patrimoine génétique mais également de l’environnement dans lequel nous évoluons.

Parmi les types d’intelligence que nous retrouvons :

  • logico-mathematiques
  • verbo-linguisitique
  • visuo-spatiales
  • musico-rythmique
  • corporelle-kinesthesique
  • naturaliste
  • interpersonnelle
  • intrapersonnelle
  • existentielle

Découvrez-ici une définition plus complète de chacune des formes d’intelligence.
A noter que l’intelligence émotionnelle est composée de l’intelligence intra-personnelle et inter-personnelle.

L’intelligence émotionnelle, c’est quoi ?

L’intelligence émotionnelle peut-être définie comme la capacité de percevoir de manière pertinente les émotions des siennes, des autres et comprendre les signaux en général.

Les 5 compétences de l’intelligence émotionnelles ne sont pas innées :

  • conscience de soi
  • maitrise de soi
  • motivation interne
  • empathie
  • aptitudes humaines

Elles se développent donc par l’exercice.

Pourquoi l’intelligence émotionnelle est-elle importante ?

Lors que le QI se stabilise vers l’âge de 10 ans, l’intelligence émotionnelle n’est pas figée. Son développement s’accroit tout au long de la vie. C’est le grand avantage de l’intelligence émotionnelle.

Elle peut de cultiver à tout moment par la formation, l’auto-formation et même le coaching.

Selon Gary Yuki, « la conscience de soi permet de comprendre plus facilement ses propres besoins et ses réactions probables face à certains événements, ce qui facilite l’évaluation des solutions alternatives. »

Apprendre à se connaitre pour pouvoir intéragir le mieux possible avec les autres est donc un enjeu du manager d’aujourd’hui. Afin que l’intelligence émotionnelle soit la plus efficace possible, elle doit commencer par vous-même.

Les leaders se distinguent généralement par leur niveau d’intelligence émotionnelle, et ce sont ces compétences qui contribuent à créer un lieu de travail plus efficace.

Personnellement en tant qu’entrepreneur, je me fais coacher constamment pour progresser. Si vous souhaitez, vous développez personnellement, apprendre à vous connaitre, identifier vos valeurs, identifier vos propres croyances limitante, je connais une coach au top. Elle m’accompagne depuis quelques mois maintenant. Je vous recommande Laura Besson, coach en psychologie positive pour entreprise de Bien dans ta boite.

Comment développer votre intelligence émotionnelle ?

Comme je le disais, aucune forme d’intelligence n’est figée. Elles se développent toute. Vous pouvez vous aussi développer votre intelligence émotionnelle.

Commencez par identifier vos intelligences dominantes

Cela va vous paraitre simple mais : connaissez-vous vos différentes formes d’intelligences ?

Si vous avez répondu non à cette question, la suite devrait vous intéresser.

  1. Identifiez vos types d’intelligences au travers de test gratuit en tapant : “test intelligences dominants”
  2. Faites la synthèse de vos 3 formes d’intelligences les plus développés

Entrainez votre intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle se développe selon 5 critères que nous avons vu un peu plus haut.

Se connaitre soi-même honnêtement 

La première étape consiste à se connaitre soi-même pour consolider son intelligence émotionnelle. Nous faisons tous par exemple preuve de mauvaise foi. A quel moment cela se manifeste chez vous ? A quel moment par exemple, commencez-vous à ressentir une irritation ou un agacement.

Le self contrôle

Une fois que vous êtes en mesure d’identifier vos émotions et surtout à moment elles apparaissent, vous êtes en mesure de plus les subir. C’est donc l’étape du self-contrôle.Vous travaillez sur votre propre capacité à gérer vos émotions, à garder la tête froide en faisant le tri entre les éléments émotionnels et factuels.

Avoir une motivation profonde

La motivation intrinsèque vous permet de transmettre, contribuer, participer et même d’exercer un métier différemment de vos confrères. Vous créez ainsi une sorte d’aura autour de vous.

Empathie 

Cultiver votre empathie vous permettra de vous mettre à la place des autres. L’empathie c’est donc la capacité de s’identifier à autrui dans ce qu’il ressent. Attention donc à ne pas tomber dans le travers du trop peu ou pas assez.

Avoir des compétences relationnelles

être dans une relation honnête, directive, déterminée, respectueuse, considérer la différence

Cibler 3 actions simples pour faire fructifier votre intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle se développe par la pratique. Rien d’autre.Voici donc 3 exercices que je vous propose pour developper votre intelligence émotionnelle au quotidien.

#1 Tenir un journal de gratitude

80% de vos pensées sont négatives et parasites votre cervau.

J’avais pris l’habitude de tenir un journal de gratitude pendant mon tour du monde. En ce début d’année, quasiment tous les soirs, j’écris 3 gratitudes pour la journée passée. Cela me fait un bien fou. Je vous recommande de tester si vous ne connaissez pas cette pratique. 

Dans mon agenda d’hier, j’ai, par exemple, écrit :

  • voir le coucher de soleil en barbotant dans l’eau
  • manger un padthai (je raffole de la nourriture asiatique)
  • prendre du temps pour moi ce matin 

#2 Adopter l’écoute empathique avec vos collaborateurs

Ecouter est faculté essentielle de tout manager.

L’écoute empathie c’est donc la capacité à se mettre à la place d’autre en percevant ce qu’il ressent. Vous pouvez utiliser quelques phrases suivantes : je vois, je comprends, j’entends rien. La reformulation pour bien comprendre les besoins exprimés sera egalement un de vos atouts. 

#3 Faire des compliments et remercier vos collaborateurs

Contrairement aux idées reçues, complimenter ou remercier quelqu’un a un effet positif aussi pour vous.Cette pratique permet de libérer des endorphines et même de la dopamine dans votre cerveau, deux hormones du bonheur.Quelques petites phrases que vous pouvez dire à votre interlocuteur :

  • merci pour le travail que tu as accompli ces derniers mois.
  • je suis super content de ton travail
  • tu merites ce compliment
  • je tiens à te féliciter personnellement 

Ecouter le podcast de Ma Future Recrue – Savez-vous vous excuser. Vous découvrirez que reconnaitre ces faiblesses sans les juger est un point important de tout leader.

Conclusion

L’intelligence émotionnelle n’est pas une nouvelle forme d’intelligence à la mode. Il a été prouvé que cette forme d’intelligence est à l’origine des bons leaders.
Votre intelligence émotionnelle vous permettra ainsi de comprendre vos propres émotions mais surtout celles de vos collaborateurs.

Se developper en tant que manager est donc primordial.

Bonne nouvelle pour vous, elle n’est pas innée, c’est-à-dire qu’elle se développe tout au long de la vie contrairement au QI.

Vous pouvez la developper par auto-formation, formation ou même coaching. Si vous souhaitez passer par du coaching, je vous recommande Laura Besson de Biendanstaboite).

Toujours est-il que vous pouvez developper votre intelligence émotionnelle dans votre quotidien. Pour rappel, 3 bonnes pratiques à mettre en place :

  • Tenir un journal de gratitude
  • Adopter l’écoute empathique avec vos collaborateurs
  • Faire des compliments et remercier vos collaborateurs

Cet article vous a plu et vous voulez en découvrir davantage sur l’intelligence émotionnelle, vous pouvez lire le livre l’intelligence émotionnelle de Daniel Goleman.
Les autres articles du blog qui devraient vous intéresser :

Restons en contact ! Retrouvez-moi sur : Facebook | Instagram | LinkedIn | Twitter

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire