5 actions à faire lors du départ d’un collaborateur

5 actions à faire lors du départ d’un collaborateur

Remettre le solde de tout compte

Le solde de tout compte est quérable et non portable. Ce qui signifie que l’employeur a l’obligation d’informer le collaborateur de son établissement. En aucun cas, l’employeur n’a l’obligation de lui envoyer ce dernier.

Vous devez tenir à sa disposition en entreprise le solde de tout compte, le dernier jour du contrat du collaborateur.

Il est fortement conseillé de lui envoyer une trace écrite par lettre, mail ou même SMS afin de l’informer que le solde de tout est prêt et tenu à sa disposition en entreprise.

A savoir que le solde de tout comprend quatre éléments :

  • certificat de travail
  • reçu de solde de tout 
  • attestation pôle emploi
  • dernier du paie de bulletin

Faire en entretien de départ

L’entretien de départ est l’occasion de faire le point avec le collaborateur. C’est le moment de idéal pour montrer votre reconnaissance et votre gratitude pour cette collaboration. Une fin de contrat se soigne donc. C’est comme la dernière saveur d’un repas, elle se doit d’être spéciale sans quoi le repas entier semble décevant.

Vous pourrez ainsi demander des feedbacks positifs comme négatifs, le remercier mais également de lui donner la possibilité de revenir dans l’entreprise.

Dans l’esprit de beaucoup d’entreprise, il n’y a aucune raison valable pour laquelle un ancien collaborateur aurait envie de retravailler dans une entreprise qu’il quitte.

Et pourtant, environ 15% des collaborateurs reviennent travailler pour leur ancien employeur. C’est un phénomène de plus en plus courant que vous également encouragé, simplement en communiquant.

D’autant que votre ancien collaborateur pourra vous recommander auprès de son réseau, devenir un prestataire par le suite ou même un client. Ma devise, traiter les autres comme vous aimeriez être traité. Loin de moi d’être parfaite ou de donner des leçons. C’est bien ce genre de pratique qui m’aide continuellement autant dans ma vie professionnelle que personnelle. Une sorte de boussole en somme.

Organiser un pot de départ

La convivialité : le meilleur moyen à mon sens pour finir une contrat sous le meilleur jour pour une démission, une rupture conventionnelle ou un départ à la retraite.

Le pot de départ doit impérativement être organisé par l’entreprise et à ses frais également.

Personnellement, lorsque j’étais collaboratrice, j’ai organisé tous mes pots de départ. Je ne garde pas forcément un bon souvenir de ces entreprises. Il se peut fortement que cela soit le cas de vos collaborateurs. Rendre mémorable l’expérience collaborateur jusque la fin, cela se travaille.

Pour ambiance à son comble, un minimum d’organisation s’impose.
Voici mes quelques conseils pour une organisation optimale :

  • penser à informer l’ensemble des collaborateurs
  • préparer de quoi manger et boire sans oublier les régimes alimentaires de chacun (absence d’alcool, végétarisme ou végétalisme…)
  • acheter ou fabriquer un cadeau qui ressemble à votre collaborateur
  • préparer un discours de remerciement 
  • commencer à l’heure

Rédiger une recommandation

J’ai toujours été surprise qu’après une collaboration au beau fixe, l’entreprise ne recommande pas publiquement son ancien collaborateur.

La recommandation a le pouvoir de marquer l’esprit de votre ancien collaborateur, de l’aider dans sa recherche d’emploi, de donner du crédit à son travail et à sa personne. Outre le fait de lui donner un coup de pouce, cela en dit très long sur l’entreprise. Fait-elle preuve de reconnaissance ? Fait-elle preuve de gratitude ? Comment traite-elle ces collaborateurs ?

Vous pouvez ainsi prendre les devants en recommandant par écrit votre ancien collaborateur en insérant une recommandation sur son profil LinkedIn ou en lui rédigeant une lettre de recommandation par exemple.

Il se peut également que des cabinets de recrutement ou de potentiels employeurs vous appellent pour demander des références. Dans ces conditions, répondez ! Vous pouvez faire la différence dans cette recherche d’emploi.

Publier un post sur les réseaux sociaux

Communiquer sur les réseaux sociaux notamment au moment du départ permet de développer votre visibilité et votre attractivité employeur.

Vous pourrez ainsi publier un post sur vos différentes pages aussi bien sur LinkedIn, Facebook qu’en story Instagram.

De la sorte vous asseyez votre marque employeur.

Par exemple, votre post pourra remercie votre collaborateur pour le travail accompli, lui souhaite bonne continuation, montrer le pot de départ. Vous pourrez ainsi rédiger plusieurs posts afin de montrer vos valeurs.

Le petit plus : demander une témoignage à votre collaborateur afin de partager son ressenti sur les réseaux sociaux.

En résumé

Le départ d’un collaborateur, c’est réellement la dernière touche d’un contrat, celle qui marque sa fin dans de bonnes ou mauvaises conditions.

C’est à vous en tant qu’employeur de faire la différence pour créer une expérience collaborateur exceptionnelle également au moment du départ.

Voici donc 5 actions que vous pouvez mettre en place au moment du départ de votre collaborateur :

  1. Remettre le solde de tout compte le dernier jour du contrat
  2. Faire un entretien de départ 
  3. Organiser un pot de départ aux frais de l’entreprise
  4. Rédiger une recommandation spontannée 
  5. Publier un post sur les réseaux sociaux 

Quelles sont les autres actions que vous avez mis en place dans votre entreprise ?

Restons en contact ! Retrouvez-moi sur : Facebook | Instagram | LinkedIn | Twitter

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Fermer le menu